comment ranger sa chambre
Montessori au quotidien

Comment ranger sa chambre

Marre du chaos, du bazar et du désordre ? Marre de répéter « Range ta chambre !  » à longueur de journées sans que cela ne provoque de réaction chez votre enfant ? Vous aimeriez qu’il devienne ordonné, et prenne en main lui-même le rangement de sa chambre ? Et ce, dès son plus jeune âge ? Comment lui apprendre alors comment ranger sa chambre en lui donnant de bonnes habitudes dès le départ ? C’est ce que nous allons voir dans cet article ! Après un peu de théorie pour vous montrer l’importance de l’ordre pour l’enfant, je partagerai avec vous 10 astuces issues de la pédagogie Montessori pour aider votre enfant à ranger ses affaires.

VOUS NE SAVEZ PAS COMMENT ORGANISER VOTRE ESPACE MONTESSORI ?

aménager son espace montessori

Dans cette mini formation, vous retrouverez un PDF et une vidéo avec :

  • des conseils
  • le nécessaire pour votre espace Montessori
  • le matériel pour l'école à la maison

Savoir comment ranger sa chambre, un besoin de l'enfant

Maria Montessori nous explique que l’enfant traverse différentes périodes sensibles. Durant celles-ci, il développe une sensibilité accrue à l’objet de cette période sensible. L’une d’entre elle est celle de l’ordre, qui s’étale de la naissance à 6 ans. Durant celle-ci, l’enfant est alors très sensible à l’ordre. Un objet qui n’est pas à sa place pourra déclencher chez lui une crise de rage, parfois incompréhensible pour l’entourage.

« Le petit enfant ne peut pas vivre dans le désordre ; cela le bouleverse et le fait souffrir, il manifeste sa souffrance avec des pleurs désespérés et parfois même avec une agitation persistante qui peut aller jusqu’à prendre la forme d’une maladie. » Maria Montessori, l’enfant.

L'ordre intérieur

L’ordre va permettre à l’enfant de se construire intérieurement d’abord, puisqu’il lui permettra de comprendre en quelque sorte comment fonctionne le monde. Et c’est ce que le bébé expérimente dès qu’il a la possibilité de se mouvoir (et bien avant d’ailleurs à travers son observation). Par exemple, lorsqu’on lâche un objet, l’effet attendu est qu’il tombe. S’il venait à s’envoler, notre ordre en serait perturbé. L’enfant intériorise ainsi que le fait de faire tel ou tel geste entraîner tel résultat.

« Chez l’enfant, la sensibilité à l’ordre se manifeste […] intérieurement, lui faisant prendre conscience des différentes parties de son propre corps, de leurs mouvements et de leur position. C’est ce que l’on pourrait appeler l’ « orientation intérieure ». » Maria Montessori, l’enfant.

L'ordre extérieur

L’ordre va également permettre à l’enfant d’évoluer et d’être en lien avec son environnement. Cela va lui permettre non seulement de se repérer, en sachant à quelle place se trouve telle chose par exemple ; mais aussi d’être plus autonome. En effet, si l’enfant sait où se trouve ses chaussures par exemple, il pourra les mettre seul sans devoir attendre l’aide extérieure d’un adulte.

« L’ordre des choses, c’est connaître la place de chacune d’elles dans l’environnement, c’est se rappeler l’endroit où chaque objet se trouve. » Maria Montessori, l’enfant

Vous comprenez qu’en réalité, apprendre à son enfant comment ranger sa chambre n’est pas une corvée, mais un réel service que vous lui rendez ! Cela répond à son besoin d’ordre. Mais il va falloir procéder par étapes, ce que nous allons voir à travers ces 10 astuces.

Savoir comment ranger sa chambre grâce à un environnement préparé

Afin que votre enfant apprenne comment ranger sa chambre, il va falloir lui en donner les moyens, en adaptant son environnement. Retroussez vos manches, ce travail préparatoire repose sur vous !

1. Trier régulièrement

1ère étape : faire le tri et désencombrer ! Sortez les jouets, et videz les placards, et pour chaque chose, vêtement ou jouet, demandez-vous s’il est en bon état, adapté à votre enfant et si vous en avez encore l’utilité ou non. N’hésitez pas à faire du tri par le vide, à donner ce qui peut l’être ou jeter ce qui n’est plus en état. Ayez l’esprit minimaliste : moins vous aurez de choses, et plus votre enfant se repérera facilement, et sera en mesure de ranger.

2. Le principe de la rotation des jouets

Une technique intéressante pour faciliter le rangement de la chambre de votre enfant est d’instaurer une rotation des jouets. Il s’agira de rassemblez les jouets qui auront échappés à l’étape du tri, et de les classer par catégories. Jeux de construction, jeux d’imitation, jeux de société, jeux d’extérieur ou encore jeux de motricité fine par exemple. Puis, répartissez-les en 2, 3 ou 4 lots différents. Rangez soigneusement chaque lot dans une caisse ou un grand sac.

Vous pourrez ainsi les faire tourner chaque semaine, et de cette manière proposer des jouets différents à votre enfant. Vous verrez qu’il aura moins le temps de s’en lasser, et qu’il redécouvrira l’attrait pour certains jeux qui auraient pris la poussière s’ils étaient restés sortis sur les étagères. Pour les tout petits (avant 2 ou 3 ans), vous pourrez effectuer cette rotation tous les 2 ou 3 jours, car les jeunes enfants se lassent plus vite de leurs jouets.

3. Tout à portée de main !

Un principe de base dans la pédagogie Montessori est de tout laisser à portée de main de votre enfant. Ainsi, il pourra se servir en toute autonomie. Mais aussi remettre à sa place ce dont il s’est servi ! Choisissez donc des meubles de rangements pratiques et accessibles tels que des étagères basses par exemple. De la même manière si vous utilisez un dressing ou une penderie pour ses vêtements, assurez-vous qu’il soit à bonne hauteur et que votre enfant puisse y suspendre vêtements ou manteaux.

4. Comment ranger sa chambre avec un rangement fonctionnel

En plus de l’accessibilité, il vous faudra opter pour des solutions de rangement qui soient pratiques, afin que ça soit facile à ranger pour votre enfant. Que ça soit dans un placard, une armoire ou une commode à tiroirs, n’hésitez pas à tout compartimenter ! Vous pourrez utiliser pour cela des séparateurs, des paniers ou des boîtes de rangement. Mettez dans chacune d’elle une catégorie d’habits différente : sous-vêtements, chaussettes, pantalons, t-shirts etc. Installez également à proximité un panier à linge pour que votre enfant y dépose ses vêtements sales.

5. Une chose à sa place, et une place pour chaque chose

Principe assez simple, mais nous avons tellement tendance à tout entasser ! Et moi la première ! L’idée est d’éviter absolument un coffre à jouets ou de grands bacs de rangement, dans lesquels on balance tout pèle-mêle. L’enfant n’y verrait alors pas de l’ordre, mais un grand désordre à l’intérieur ! La règle : une chose à sa place, et une place pour chaque chose. Si vous avez des étagères sous forme de casiers par exemple, ne mettez qu’un seul jouet par casier. Et pour des étagères plus classiques, 2 ou 3 jouets par étagères, pas plus. Ainsi votre enfant connaîtra exactement la place de chacun de ses jouets, et saura facilement comment les ranger.

6. Comment ranger sa chambre avec des pictogrammes

Vous pouvez utiliser des pictogrammes pour que vos enfants puissent se repérer et ranger rapidement. En un coup d’œil, ils sauront où leurs affaires doivent aller. Faites en sorte de bien mettre ces pictogrammes de manière à ce qu’ils soient bien visibles pour un enfant de petite taille. Pas trop haut, ni cachés derrière une pile de vêtements. Vous pourrez les utiliser pour les vêtements ou pour les jouets en fonction des besoins.

Apprendre à votre enfant comment ranger sa chambre

Si votre enfant ne range pas sa chambre, il faut aussi penser à se demander s’il sait comment faire concrètement. Sait-il plier ses vêtements ? Faire son lit ? Ramasser et ranger ses jouets ? Ce qui nous paraît simple en tant qu’adulte peut ne pas être aussi évident pour un enfant. Si vous souhaitez que votre enfant ait une chambre bien rangée, il va falloir lui apprendre à ranger.

7. Comment ranger sa chambre avec une méthode de rangement

Première chose à apprendre à votre enfant, c’est de lui donner une méthode pour ranger. Rien de plus décourageant que de devoir ranger une pièce avec un sol recouvert de jouets sans savoir comment faire ! À vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux. Ranger coins par coins, en ramassant tout ce qui traîne. Ou ranger les jouets par catégories : les poupées, les petites voitures, les légos, les livres etc… Il faudra d’ailleurs sûrement l’aider, l’encourager et le motiver, surtout au départ. Et s’il ne range pas de lui même, proposez-lui un choix : « Tu veux ranger d’abord les livres ou les kapla ? » « Tu veux commencer par ranger à côté du lit ou à côté de l’étagère ? » Accompagnez-le. Petit à petit, il retiendra le processus et pourra de lui même décider comment ranger sa chambre.

8. Instaurez un rituel autour du rangement

De la même manière, vous pourrez instaurer des règles et des horaires autour du rangement. Voilà quelques exemples de règles qui aideront votre enfant à garder sa chambre rangée. Attention de toujours les formuler de manière positive : « La chambre est propre est ordonnée avant de se coucher. » Ou encore « On repose le jeu à sa place avant d’en prendre un autre. »

Si votre enfant a tendance à s’éparpiller pendant qu’il joue et à ne pas ranger au fur et à mesure, vous pourrez installer une alarme toutes les 30 mn par exemple. Ainsi, quand votre enfant entendra l’alarme, cela le fera relever la tête et prendre le réflexe de regarder autour de lui, pour voir ce qu’il pourrait y avoir à ranger. Puis, petit à petit, à force d’utiliser cette technique, votre enfant prendra progressivement l’habitude de faire attention aux affaires qui traînent.

9. Montrez l'exemple

Encore une fois, la meilleure chose que vous puissiez faire pour que votre enfant développe le goût de l’ordre et du rangement est de montrer l’exemple, et de ranger vous-même ! Si votre enfant vous voit laisser traîner les choses, et ne pas ranger, son esprit absorbant va intégrer ce comportement. Il fera alors la même chose que vous, et ne prendra pas l’habitude de ranger. Au contraire, ranger sa maison, faire les lits, ramasser ce qui traîne, et faire le ménage l’aidera à intégrer les bons gestes.

10. Les bons gestes pour savoir comment ranger sa chambre

Une dernière chose afin de s’assurer que votre enfant est en mesure de ranger sa chambre, est de lui montrer les gestes dont il pourrait avoir besoin pour le faire. Plier le linge, disposer les habits correctement dans les boîtes de rangement et armoires, faire son lit, ramasser les objets, placer un vêtement sur un cintre ou encore passer le balai ou l’aspirateur. Votre enfant ne peut pas deviner, et il lui faut du temps pour apprendre et intégrer ces gestes. Les activités de vie pratique issues de la pédagogie Montessori sont une bonne manière de les leur apprendre. Ils peuvent ainsi s’entraîner sans pression, sans obligation de résultats et autant de fois qu’ils le veulent ! Et en général, ils adorent ça ! Alors profitez-en ! Et ils seront tout fiers d’avoir une chambre bien rangée !

Vous avez désormais toutes les clés en main pour que votre enfant apprenne comment ranger sa chambre.

Si cet article vous a plu, dites-le nous en commentaires !

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour maintenir la chambre de vos enfants rangée ?
comment ranger sa chambre
Si cet article vous a plu, partagez-le sur Pinterest !

Je m’appelle Séverine, j’ai 30 ans. Je suis maman de deux enfants de 5 et 2 ans. Il y a environ un an et demi, nous commencions avec mon aînée une belle aventure : celle de l’école à la maison. Soucieuse de laisser mes enfants évoluer à leur rythme et passionnée par la pédagogie Montessori, c’est tout naturellement que j’ai choisi de l’appliquer au quotidien et dans les apprentissages. Aujourd’hui, je souhaite aider les mamans qui débutent et souhaitent appliquer cette pédagogie chez elles, en partageant mon expérience, des astuces et des outils concrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *