Nido Montessori
0/3 ans,  Montessori au quotidien

Nido Montessori ✨ Le guide complet pour un aménagement réussi

Connaissez-vous le Nido Montessori ? Venant de l’italien « nid », ce mot correspond dans la pédagogie Montessori à l’environnement préparé conçu pour les enfants de la naissance jusqu’à l’acquisition de la marche assurée. Il pourra bien sûr être installé par les parents pratiquant Montessori à la maison, mais aussi par des éducateurs en crèche ou toute autre structure de petite enfance qui accueillent les enfants en bas âge.

Suite à ses travaux, Maria Montessori a défini les caractéristiques de ce Nido. Composé de 4 aires (sommeil, repas, activités et change), il répond à des critères et à des objectifs bien spécifiques. Et c’est ce que nous allons découvrir ensemble dans cet article.

Et si vous souhaitez apprendre comment aménager l’espace pour votre bébé, vous pouvez aller jeter un œil à ma formation « Objectif bébé épanoui« .

TU SOUHAITES PROPOSER DES CADRES D’IMAGES À TON BÉBÉ ? 

pack images montessori bébé

Reçois gratuitement 42 images pour stimuler la vue et la curiosité de ton bébé dès la naissance ! 

.

Pourquoi aménager un Nido Montessori ?

Le respect du développement de l'enfant

Le but premier du Nido est de permettre à l’enfant d’évoluer dans un environnement sain et sécurisé. À travers des activités répondant à ses intérêts et ses capacités, il va lui permettre de s’éveiller et de se développer sa motricité fine et globale.

Chaque enfant est différent et ne va pas évoluer au même rythme ! Le but du Nido est de respecter le développement de chacun. Grâce à lui, il va alors être facile d’adapter cet environnement au fur et à mesure de l’évolution de bébé.

Le libre mouvement de l’enfant est également un critère important du Nido. Pas de poussettes, transats, chaises hautes ou trotteurs venant empêcher la motricité libre !

Sécuriser l'enfant

De par son organisation et le maintient de l’ordre, le Nido va permettre à l’enfant de construire des repères, qui viendront le sécuriser. En effet, le jeune enfant n’aime pas que les choses changent ! Cela le perturbe. Il faudra donc veiller à maintenir l’ordre dans ce Nido !

Car comme nous l’expliquait Maria Montessori, l’ordre extérieur construit l’ordre intérieur. C’est à dire qu’un environnement ordonné va apaiser l’enfant. Car, grâce à son esprit absorbant, il va l’intégrer intérieurement, ce qui lui permettra de construire ses propres repères. Il saura par exemple où retrouver tel ou tel objet, mais aussi quel endroit est dédié au sommeil, ou au repas. Si au contraire l’environnement est désorganisé avec des objets qui changent sans cesse de place, ou que vous le faites dormir un jour ici, et le lendemain là-bas, cela va angoisser l’enfant !

espace bébé

Il va donc falloir réfléchir en amont à l’aménagement de cet espace, et définir une place pour chaque objet. Le mot d’ordre : « chaque chose à sa place, et une place pour chaque chose. »

Les caractéristiques du Nido Montessori

Pour des enfants de quel âge ?

Il existe plusieurs ambiances ou environnements préparés dans la méthode Montessori. Le Nido est la première, et il accueille en général des enfants âgés de 0 à 18 mois. Mais, plus qu’un critère basé sur l’âge, on regardera surtout l’évolution des capacités de l’enfant. Et le critère principal pour passer en communauté enfantine (qui accueille les enfants de 18 mois à trois ans), sera l’acquisition de la marche. Et vous le savez ! Tous les enfants apprennent à marcher à des âges différents ! Cela va donc dépendre de chaque enfant.

Mais attention, quand je parle de marche il ne s’agit pas des premiers pas. Mais bien de la marche assurée. Car en communauté enfantine, l’enfant va être de plus en plus amené à porter des plateaux. Et il ne pourra le faire que si sa marche est sûre !

Minimalisme

On aménagera le Nido de manière minimaliste et épurée, afin de respecter au mieux le développement et les besoins de bébé. En effet cela lui permettra de se concentrer uniquement sur les activités que vous lui proposerez. Car sa capacité de concentration est très limitée ! Il ne pourra donc pas fixer son intention bien longtemps si elle est constamment happée par les jolies couleurs des mobiliers, des papiers peints ou des jouets qui l’entourent.

Afin de répondre au besoin de cocooning, il faudra également veiller à ce que le Nido Montessori soit suffisamment chaleureux pour bébé.

Le rôle de l'adulte dans un Nido Montessori

Le rôle du parent ou des éducatrices en structure d’accueil va consister à être garant de l’ambiance. C’est à dire qu’ils doivent veiller au calme, au respect des règles du Nido, ainsi qu’à la sécurité de l’enfant. Comme nous l’avons vu plus haut, son rôle va être de réfléchir et de penser l’environnement en amont, pour ne pas avoir à faire de modifications lorsque les jeunes enfants sont déjà accueillis (ou que bébé est arrivé à la maison). Ou du moins, en faire le moins possible. En plus d’aménager le mobilier, l’adulte va organiser les activités en les installant sur des étagères. Mais son rôle sera aussi d’accompagner l’enfant dans son développement et son épanouissement en veillant à respecter son propre rythme.

Dans un Nido, l’adulte ne va pas intervenir directement dans les apprentissages et le développement de l’enfant. Car c’est l’environnement lui-même qui sera en interaction directe avec bébé, et avoir un rôle pédagogique. C’est par les activités proposées que vont pouvoir se développer la motricité, les capacités physiques, et l’autonomie de l’enfant. Et non pas par une intervention dirigiste de l’adulte qui lui dirait quoi faire à quel moment.

Non ! C’est l’enfant qui va choisir dès tout petit l’activité qu’il souhaite réaliser, et pour combien de temps.

Les différentes aires du Nido Montessori

4 aires principales bien distinctes composent le nido : l’aire du sommeil, l’aire des repas, l’aire de l’activité, et l’aire du change. Il est très important d’espacer et de structurer ces différentes aires (même si elles se trouvent dans la même pièce), afin de donner de bons repères à l’enfant. Par exemple on utilisera pas le même matelas pour faire dormir l’enfant que pour le faire jouer ou pour le changer.

L'aire du sommeil

L’idéal est de placer le lit contre un mur, ou dans un coin de la pièce.

Afin de trouver l’emplacement idéal, il vous faudra vous mettre à sa place afin de tester ces différents endroits, et de vous poser les bonnes questions. L’espace choisi doit pouvoir favoriser au maximum le sommeil de l’enfant. La lumière est-elle gênante ? Y a-t-il des courants d’air ? Et une fois l’emplacement choisi, on ne le change plus ! Et pour les enfants en accueil collectif, essayez au maximum de garder le même lit pour chaque enfant !

lit au sol

Au niveau du lit, il est conseillé d’utiliser un lit bas, posé à même le sol, afin que votre enfant puisse y entrer et en sortir seul. Vous pourrez utiliser soit un matelas, soit un lit en mousse. Et pour ceux qui voudraient utiliser un lit cabane, faites bien attention à la hauteur du matelas pour que bébé ne puisse pas se faire mal en sortant du lit  ! Pour plus de confort, vous pourrez mettre un petit tapis en dessous, afin d’amortir les éventuelles roulades, et pour que votre bébé ne se retrouve pas à même le sol !

Pour les jeunes bébés jusqu’à 6 mois, on peut également leur proposer de dormir dans un couffin. Il suffira alors de le poser sur le matelas (toujours sur le dos bien sûr, pour éviter les risques de mort subite). En effet, les nourrissons ont besoin de se sentir un peu plus entourés. Cela les rassure en leur rappelant l’environnement de l’utérus.

L'aire des repas

La deuxième aire du Nido Montessori est celle consacrée à l’alimentation. Si votre enfant est allaité ou prend le biberon, il vous suffira d’installer un fauteuil dans lequel vous serez à l’aise pour lui donner la tétée. Vous pourrez afficher un cadre dans le champ de vision de l’enfant afin que celui-ci puisse fixer son regard. En effet, bien des tétées sont compliquées à terminer avec un bébé qui tourne la tête dans tous les sens !

Quand bébé va commencer à tenir son buste et que vous voudrez tenter l’aventure de la diversification alimentaire, vous pourrez tout simplement le prendre sur vos genoux pour lui donner à manger. Évitez d’installer bébé dans une chaise haute qui l’empêcherait de bouger, surtout s’il ne tient pas encore assis tout seul !

Puis, une fois qu’il tiendra seul assis, vous pourrez lui proposer de s’asseoir à une toute petite table pour bébés, appelée «table de sevrage». Vous utiliserez pour cela de toutes petites chaises, de manière à ce que l’enfant puisse en sortir seul. Il pourra ainsi apprendre à manger en toute autonomie, et ce dès son jeune âge !

L'aire des activités

Elle va être le lieu privilégié d’éveil du bébé. C’est là qu’il va pouvoir développer la motricité fine grâce au matériel Montessori. Les activités Montessori vont s’appuyer sur un matériel spécifique, ludique et éducatif, tels que :

  • plusieurs hochets pour travailler la préhension en incitant l’enfant à les attraper, avec ou sans grelot ;
  • des puzzles ;
  • les mobiles ;
  • des activités d’encastrement avec les boîtes de permanence d’objet ;
  • des objets du quotidien pour lui faire découvrir son environnement ;
  • ou encore des livres de type imagier.

Le Nido Montessori contient différents types de mobilier.

Le matelas d'activité

Pour installer le coin activité de votre enfant, il vous faudra d’abord un matelas d’activité. Plus fin et plus ferme qu’un matelas pour dormir, il devra être suffisamment grand pour que bébé ne tombe pas quand il commencera à se retourner sur le ventre. Évitez des tapis colorés qui empêcheraient bébé de se concentrer sur les jeux et jouets placés autour de lui. On le placera de préférence contre un mur ou dans un coin de la pièce.

Le miroir

Au mur, on fixera un miroir sur tout le long du tapis. Cela permettra à l’enfant de voir son reflet, et le stimulera pour relever sa nuque et tenir sa tête. Fixez-le le plus bas possible, juste au-dessus de la plainte. Attention aux matériaux de ce miroir, car en grandissant l’enfant va être amené à explorer son environnement. Et il n’est pas impossible qu’il vienne taper avec différents objets sur le miroir. Prudence donc. Choisissez-le avec un verre de sécurité ou en plastique.

miroir bébé nido

Sur ce miroir vous pourrez fixer une barre horizontale qui aidera bébé à se redresser le moment venu. Mais elle n’est pas indispensable : l’enfant pourra se servir pour cela des petites étagères mises à sa disposition.

Les étagères

Ces étagères ne doivent pas excéder 35cm pour les plus jeunes enfant, et devront être disposées à côté du tapis d’activité. Afin qu’il puisse y prendre appui pour se redresser, mais aussi pour qu’il ait à portée de main ses jouets. Le fait de se servir tout seul boustera entre autre sa confiance en lui.

Les cadres

Afin d’égayer un peu l’ambiance et de proposer à l’enfant d’observer, vous pourrez installer des cadres à hauteur des yeux de l’enfant. Attention à ce qu’ils soient bien fixés au mur si vous ne souhaitez pas que votre enfant les décroche ! Pour le choix des images, vous pourrez prendre des images en noir et blanc pour les plus petits, ou des images réelles d’animaux ou de paysages.

L'aire du change

La dernière aire que vous pourrez installer dans votre Nido Montessori est celle du change. Si vous souhaitez que bébé puisse participer le plus rapidement possible, le mieux est de l’installer au sol. De préférence dans la salle de bain ou proche du futur coin pot/toilettes, pour faciliter plus tard la transition. Là aussi, laisser le maximum de choses à portée de main de l’enfant : pantalons de rechanges, panier à linge, poubelle pour les couches etc… En faisant attention bien sûr à laisser hors de portée tout ce qui pourrait représenter un danger pour votre enfant. Sans oublier de rajouter un petit tabouret ou une petite chaise quand il commencera à se déshabiller seul. Et encourager votre enfant à participer dès tout petit selon ses capacités.

J’espère que cet article vous a plu,et qu’il vous aidera à installer votre Nido Montessori à la maison ou dans les structures d’accueil.

Si vous souhaitez apprendre à installer votre espace nido, la formation « Objectif bébé épanoui » vous guidera pas à pas dans cette aventure.

Et vous ? Avez-vous un espace Nido pour votre enfant ?

Comment l’avez-vous aménagé ?

N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires !

Nido Montessori
Si cet article vous a plu, partagez-le sur Pinterest !

Je m’appelle Séverine, j’ai 30 ans. Je suis maman de deux enfants nés en 2014 et 2017. En avril 2018, nous commencions avec mon aînée une belle aventure : celle de l’école à la maison. Soucieuse de laisser mes enfants évoluer à leur rythme et passionnée par la pédagogie Montessori, c’est tout naturellement que j’ai choisi de l’appliquer au quotidien et dans les apprentissages. Aujourd’hui, je souhaite aider les mamans qui débutent et souhaitent appliquer cette pédagogie chez elles, en partageant mon expérience, des astuces et des outils concrets.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *