Apprendre les sons
Activités

Apprendre les sons avec Montessori ⭐ 1ère étape pour apprendre à lire

Que l’on pratique l’école à la maison ou non, quand on envisage d’apprendre à lire à son enfant, on se pose souvent une multitude de questions. Par où commencer ? Doit-on apprendre les sons ou le nom des lettres ? Doit-on lui présenter les lettres cursives, en script, ou en majuscules ? Quelles sont les différentes étapes à suivre ?

La pédagogie Montessori propose une méthode d’apprentissage progressive pour mener à la lecture. Chaque étape présente une seule difficulté à la fois. La première étant de développer la conscience phonologique des enfants en les aidant à reconnaître puis à apprendre les sons, ce que j’aborderai dans cet article. Puis, dans un deuxième temps, il s’agit d’apprendre à l’enfant à reconnaître les lettres de l’alphabet, en cursif, et à apprendre à écrire. Dans la méthode Montessori, l’enfant apprend toujours à écrire avant d’apprendre à lire, comme nous le verrons dans un prochain article. Une fois toutes ces compétences acquises, l’enfant pourra passer à l’apprentissage de la lecture proprement dite.

VOUS NE SAVEZ PAS COMMENT ORGANISER VOTRE ESPACE MONTESSORI ?

aménager son espace montessori

Dans cette mini formation, vous retrouverez un PDF et une vidéo avec :

  • des conseils
  • le nécessaire pour votre espace Montessori
  • le matériel pour l'école à la maison

De bonnes bases pour apprendre les sons

Lors de ses premières années de vie et jusqu’à l’âge de 6 ans environ, l’enfant traverse la période sensible du langage. Il va absorber de manière inconsciente le langage qu’il entend autour de lui. Il apprendra dans un premier temps à reconnaître les sons composant sa langue maternelle, puis à parler de manière naturelle sans qu’il n’ait reçu d’enseignement spécifique. Le vocabulaire qu’il aura intégré durant cette période ainsi que son aisance à s’exprimer lui permettront d’être plus à l’aise en lecture par la suite.

Le vocabulaire

Il faut donc profiter de cette période pour apprendre le plus possible de mots au jeune enfant. Sans faire non plus du bourrage de crâne, exposez votre enfant à un langage riche, varié et précis. Et ce, dès le plus jeune âge. N’infantilisez donc pas votre langage, mais parlez naturellement avec votre enfant. Il absorbera ainsi beaucoup de mots, qu’il pourra réutiliser plus tard. Il s’exprimera d’ailleurs avec plus d’aisance car son vocabulaire sera plus précis. Entre 3 et 6 ans, l’enfant aime apprendre de nouveaux mots, qu’il retiendra sans aucune difficulté, même s’ils nous paraissent à première vue compliqués.

parler à son enfant

Afin d’aider votre enfant dans cet apprentissage, saisissez toutes les occasions que la vie vous présente. Nommez les objets de la vie courante. Proposez des activités de vie sensorielle qui permettront à votre enfant d’affiner ses perceptions et de lui offrir le vocabulaire précis associé. Vous pourrez également utiliser des images classifiées, qui présentent des éléments de l’environnement de l’enfant classés par thème. Cela pourra être les animaux, les outils, les fruits ou encore les moyens de transport. Adaptez-vous à votre enfant en suivant ses centres d’intérêts. Vous pouvez également utiliser à cet effet des imagiers. Veillez cependant à utiliser au maximum des photos réelles ou des illustrations proches de la réalité, afin de faciliter à votre enfant son travail d’association. 

L'expression orale

Avec ce vocabulaire, l’enfant s’exercera et améliorera ainsi petit à petit son expression. A travers la prononciation, la grammaire, et la syntaxe. Les activités autour du langage oral ne sont donc pas à négliger car elles formeront les bases pour aborder par la suite le langage écrit. Elles faciliteront ainsi l’aisance et la compréhension en lecture et en écriture.

lire pour apprendre les sons

Pour aider votre enfant à s’exprimer et à utiliser le langage oral, discutez avec lui, posez-lui des questions, interagissez avec lui. Prenez le temps de l’écouter et ne le pressez pas pour qu’il finisse sa phrase. Pensez également à proposer des livres de lecture que vous découvrirez ensemble, mais aussi à lui raconter des histoires que vous aurez éventuellement inventées, et ce dès le plus jeune âge. Avoir un souvenir positif en lien avec les livres lui ouvrira les portes de la lecture et le stimuleront pour son apprentissage futur.

Comment apprendre les sons ?

L’apprentissage des sons est une étape indispensable avant de se lancer dans l’apprentissage des lettres, de l’écriture ou de la lecture. Très souvent négligée ou survolée, cette compétence est cependant la clé qui permettra à votre enfant de déchiffrer le code alphabétique d’après le mécanisme d’encodage qui lui permettra d’écrire et de décodage, nécessaire à la lecture.

Il s’agira donc d’apprendre à l’enfant à reconnaître les sons qui composent un mot ! Ainsi, une fois que l’enfant sera capable de reconnaître tous les sons composants un mot, on lui apprendra à les coder sous formes de lettres. Le but étant de donner du sens à l’apprentissage de la lecture, en lui apprenant dès le départ à composer ses propres mots, comme nous le verrons dans un prochain article.

Le jeu des sons

Alors comment faire concrètement pour aider votre enfant à reconnaître et apprendre les sons ? Il va déjà falloir dans un premier temps attirer l’attention et l’intérêt de l’enfant sur ces sons. Mettez en place des exercices ludiques de phonologie afin qu’il prenne conscience de leur existence, afin qu’il les détecte dans un mot. Ce travail sera facilité si votre enfant a déjà entraîné son oreille avec les boîtes à sons proposées en vie sensorielle. Vous commencerez par travailler sur les sons en début de mot, puis en fin de mot, pour finir sur les sons en milieu de mot.

Apprendre les sons en début de mot

Par un jeu de questions, vous allez amener l’enfant à prendre conscience du premier son composant un mot. Commencez avec votre enfant par des mots qui lui sont familiers. Cela peut-être par exemple son prénom, le vôtre, ou celui des différents membres de la famille. Vous pourrez demander par exemple à votre enfant comment il s’appelle. Puis, vous lui répondrez « Oui, ton prénom est MMMMMaïssa », en insistant bien sur le premier son. Si vos prénoms commence par le même son, vous pourrez le faire remarquer à votre enfant. « Tu as vu ? Ton prénom commence par le même son que MMMMMMaman. » Une fois son intérêt suscité, vous pourrez poser alors un autre type de question. « Je pense à une personne dont le prénom commence par le son iiiiiiii ….. Qui est-ce ? » « Oui ! iiiiiiiilyes ». Et ainsi de suite.

Vous pourrez faire ce jeu à partir d’autres thématiques : les parties du corps, les objets de la maison, lors d’une promenade. Toutes les situations s’y prêtent. La clé est d’être régulier ! Pas besoin d’y passer 3h par jour, mais consacrez-y quelques minutes chaque jour toujours sous forme de jeu et d’exercices interactifs, jusqu’à ce que l’enfant devienne à l’aise. Je vous conseille également d’avoir une fiche de suivi que vous remplirez au fur et à mesure de l’apprentissage de nouveaux sons. Vous pourrez ainsi voir rapidement où en est votre enfant et quels sons lui posent plus de difficultés et sur lesquels vous devrez insister d’avantage.

promenade

Les sons en fin de mot et au milieu

Une fois que votre enfant aura appris les sons se trouvant en début de mot, vous pourrez travailler de la même manière sur les sons se trouvant à la fin des mots. Pensez à bien préciser à votre enfant que la fin du mot est le dernier son que l’on entend. Vous pouvez reprendre l’exemple du prénom de votre enfant : MaïssAAAAAA ». Puis une fois que l’enfant sera à l’aise vous pourrez le faire avec les sons que l’on entend au milieu du mot. Commencez par des mots courts tels que sac, bac, ou encore lac. Puis augmentez petit à petit la difficulté.

Le jeu de "mon petit œil"

Une autre façon de procéder pour apprendre les sons, que l’on peut faire en parallèle du jeu des questions, est de faire le jeu de « mon petit œil », à partir de petits objets ou de figurines que vous placerez dans une boîte ou un panier. Pour les figurines vous en trouverez iciIl est également possible de travailler à partir d’images. Il y a plusieurs étapes à ce jeu, en fonction de l’âge et donc des capacités de votre enfant.

1ère étape

Pour les plus petits de 2ans 1/2 ou 3 ans, vous placerez un objet unique dans le panier. Vous le sortirez puis direz « Mon petit œil voit un objet dont le nom commence par le son /c/. Qu’est-ce que c’est ? » « Oui! Une CCCCuillère ». Cela aidera votre enfant à prendre conscience du premier son composant un mot. (Petite précision : prononcez bien le son de la lettre et non son nom ! Dites bien /b/ par exemple et non « bé »). Puis si votre enfant est à l’aise, vous mettrez dans le panier 2 ou 3 objets. Vous les sortirez puis procéderez de la même façon. « Mon petit oeil voit un objet dont le nom commence par le son /b/, lequel est-ce ? » « Oui ! Une BBBBalle. »

Etapes suivantes

apprendre les sons avec un panier d'objets

Puis augmentez la difficulté en proposant 2 objets qui commencent par le même son, comme par exemple une fourchette et un flacon. Demandez ensuite à l’enfant : « Mon petit oeil voit un objet dont le nom commence par le son /f/ et termine par le son /t/. Lequel est-ce ? » Ensuite, vous pourrez placer plusieurs objets dans le panier en demandant à votre enfant quel est l’objet dont le nom contient le son /t/. Le couTTTTTeau. Et enfin dernière étape, demander à l’enfant de mettre en paire les objets qui terminent par le même son, comme la moto et le bateau, ou encore une pêche et une vache.

N’hésitez pas une fois que l’enfant sera à l’aise à le laisser lui-même vous poser ces questions pour rendre l’apprentissage des sons plus vivant et interactif. Cela aura pour effet d’impliquer d’avantage votre enfant. Et qui dit meilleure implication dit apprentissages facilités ! 😉 Pour varier un peu, vous pourrez lui demander d’aller chercher un objet dont le nom commence ou finit par tel son, ou de trouver des mots contenant un son en particulier.

J’espère que vous aurez aimé cet article et que vous savez désormais comment apprendre les sons à votre enfant.

Et vous ? Comment abordez-vous l’apprentissage des sons avec votre
enfant ? Sous forme de jeu ou utilisez-vous des supports ?

N’hésitez pas à partager votre expérience avec nous ou à poser vos questions.
Apprendre les sons
Si cet article vous a plu, partagez-le sur Pinterest !

Je m’appelle Séverine, j’ai 30 ans. Je suis maman de deux enfants de 4 ans 1/2 et 20 mois. Il y a un peu plus d’un an, nous commencions avec mon aînée une belle aventure : celle de l’école à la maison. Soucieuse de laisser mes enfants évoluer à leur rythme et passionnée par la pédagogie Montessori, c’est tout naturellement que j’ai choisi de l’appliquer au quotidien et dans les apprentissages. Aujourd’hui, je souhaite aider les mamans qui débutent et souhaitent appliquer cette pédagogie chez elles, en partageant mon expérience, des astuces et des outils concrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *