Comment apprendre à écrire
Activités

Comment apprendre à écrire avec Montessori ⭐ 2ème étape pour apprendre à lire

Comment apprendre à écrire à son enfant ? Une question que beaucoup de parents se posent. Que ça soit suite à la demande de leur enfant, dans le cadre de l’instruction en famille, ou pour l’aider en complément de l’école. Dans la progression proposée par la pédagogie Montessori, l’apprentissage de l’écriture précède celui de la lecture. L’enfant doit en effet d’abord apprendre à encoder avant de pouvoir décoder le code alphabétique. Votre enfant pourra ainsi apprendre à lire et à écrire aisément, et ce dès la maternelle. La seule condition est que l’enfant soit demandeur et qu’il y trouve du sens ! Un enfant motivé apprendra très facilement si vous lui apportez l’aide dont il a besoin au bon moment. Découvrons donc ensemble les outils nécessaires à l’encodage des sons et à l’écriture.

VOUS NE SAVEZ PAS COMMENT ORGANISER VOTRE ESPACE MONTESSORI ?

aménager son espace montessori

Dans cette mini formation, vous retrouverez un PDF et une vidéo avec :

  • des conseils
  • le nécessaire pour votre espace Montessori
  • le matériel pour l'école à la maison

Les lettres rugueuses

Lorsque votre enfant s’est suffisamment entraîné à repérer les sons dans un mot et qu’il répond sans hésiter à la question « par quel son commence ou termine tel mot? », vous allez pouvoir lui apporter les clés du code alphabétique. Cela lui permettra d’encoder les sons composant les mots sous formes de lettres. C’est seulement une fois qu’il aura pratiqué suffisamment le codage qu’il arrivera à décoder et donc à lire.

La présentation du code alphabétique

Pour cela, vous utiliserez les lettres rugueuses et les graphèmes rugueux, que nous mettrons en relation avec les sons que l’enfant connaît. Ici encore, on n’utilisera que le son de la lettre et non son nom. Ainsi l’enfant accédera rapidement à la lecture car il ne sera pas embrouillé entre son et nom de la lettre. Ça n’est qu’une fois le mécanisme de lecture enclenché que nous pourrons enseigner à l’enfant le nom des lettres.

Les lettres rugueuses sont des lettres cursives découpées dans du papier de verre. Celles-ci sont ensuite collées sur des planchettes de bois (ou de carton). Nous allons les présenter 3 par 3 à l’enfant, à l’aide d’une leçon en 3 temps. Commencez avec des sons faciles à entendre tels que /o/, /i/, /a/, /ch/, /ou/, /s/, ou encore /l/. Vous pourrez également choisir des sons familiers à l’enfant, tels que ceux de son prénom. Essayez également de choisir des lettres distinctes dans leur forme pour éviter les confusions.

lettres rugueuses Montessori

Pour présenter une lettre, vous prononcerez le son de la lettre en même temps que vous la tracerez avec votre index et votre majeur. Puis, ça sera le tour de l’enfant. Cette approche est dite multi-sensorielle, et renforce l’apprentissage. L’enfant va en effet mobiliser sa vue en visualisant la lettre, le toucher par le tracé et l’ouïe avec la prononciation du son.

Comment apprendre à écrire grâce à la mémoire musculaire ?

Dans son livre « Pédagogie scientifique, tome 1 : La maison des enfants », Maria Montessori nous dit :

La mémoire musculaire est la plus tenace chez le petit enfant, et aussi la mieux prête, puisque, s’il ne reconnaît pas la lettre en la regardant, il la reconnaît en la touchant.

Elle insiste ainsi sur l’apprentissage par le toucher. C’est d’ailleurs pour elle le point d’intérêt de cette activité : la sensation tactile et non l’image visuelle. C’est cela qui poussera l’enfant à répéter plusieurs fois le tracé de la lettre. De ce fait son geste sera gravé dans sa mémoire, grâce à la mémoire musculaire. Cette activité permettra également l’auto-correction. L’enfant sera en effet guidé par le papier de verre. S’il ne trace pas correctement, il s’en rendra compte rapidement de part la sensation de lisse sous ses doigts.

Il est important que l’enfant ait pu exercer sa main et son toucher à l’aide des différents exercices de vie sensorielle. Il accrochera ainsi mieux aux lettres rugueuses, et en tirera plus de bénéfices. Les activités de vie sensorielle ne sont donc pas à négliger et préparent indirectement à l’écriture. On parlera ici notamment des tablettes rugueuses. Mais aussi de toutes les activités développant le mouvement précis de la main. Comme par exemple le cabinet de géométrie, qui invite l’enfant à suivre de sa main le contour de différentes formes géométriques.

Apprentissage des lettres cursives

Une petite précision quant au choix de la police utilisée lors de l’apprentissage. Il est vrai que notre environnement présente de nombreux supports en script, et très peu en cursif. Les affiches, les panneaux, les livres pour enfants etc…  On peut alors se demander quel intérêt à apprendre à un enfant les lettres cursives puisqu’elles ne sont que très peu utilisées pour la lecture ? Comme nous l’avons vu, nous présentons à l’enfant les lettres de l’alphabet de manière multi-sensorielle. Et c’est le tracé de la lettre qui va préparer l’enfant à son apprentissage futur de l’écriture manuscrite. Même si celle-ci n’apparaîtra que plus tard. Car à ce stade, la maturité motrice de l’enfant n’est pas encore suffisante pour qu’il puisse écrire avec suffisamment de précision.

dessins d'enfants

Mais, ne pourrait-on pas apprendre à l’enfant à écrire directement en script ? De manière naturelle, et d’autant plus chez les jeunes enfants, la main effectue des mouvements circulaires et ne trace pas de traits. Il est plus difficile donc de tracer des « lettres bâtons » que de faire des lettres rondes. Il suffit pour cela de regarder les premiers gribouillages des enfants, qui sont constitués de boucles.

Maria Montessori avait également remarqué chez des enfants déficients qu’ils n’arrivaient pas à remplir correctement une page d’écriture avec des traits verticaux. Arrivés à la fin de la page, les traits se terminaient par des courbes. Les enfants ne pouvant pas maintenir leurs efforts de concentration suffisamment longtemps pour terminer leur exercice, le mouvement naturel de la main reprenait le dessus. Cela nous montre bien que, malgré les croyances, il est plus simple et naturel pour l’enfant d’apprendre à écrire directement en cursif et non en script ou en majuscules.

Comment apprendre à écrire avec l'alphabet mobile ?

Nous voilà arrivés à l’étape de l’écriture. Il ne s’agit pas encore de l’écriture manuscrite, les capacités de l’enfant ne le lui permettant pas encore. Mais il s’agira ici pour l’enfant de mobiliser ce qu’il a appris pour pouvoir coder les sons composant un mot sous forme de lettres. Et pour cela, il utilisera des lettres mobiles. Il pourra ainsi écrire ses premiers mots sans avoir à maîtriser le geste graphique.

L'utilisation des lettres mobiles

Vous commencerez par des mots courts, dont les sons sont bien distincts, pour ne pas mettre l’enfant en difficulté. Cela pourra être par exemple les mots sac, os, fil, vis ou encore bol. Vous pouvez utiliser des figurines ou des images pour proposer les différents mots à l’enfant. Invitez-le ainsi à repérer le premier son du mot. Puis, à retrouver la lettre correspondante, qu’il placera sur son tapis. Un tapis à lignes peut d’ailleurs être utilisé pour cette activité, afin d’aider votre enfant à positionner les lettres les unes à côté des autres. Puis vous ferez de même avec le son suivant, puis le son final. Ainsi l’enfant aura codé et écrit son premier mot !

À ce stade, pas d’inquiétude si l’enfant écrit avec des fautes d’orthographe. Le but ici est de coder les sons sous formes de lettres, et donc d’écrire phonétiquement. L’orthographe viendra plus tard. Vous pourrez y prêter d’avantage attention lorsqu’il sera en capacité de se relire. En effet, quand l’enfant commence à manipuler l’alphabet mobile, celui-ci ne se relie pas car il ne sait pas encore faire.

L'automatisation du codage

Par la suite, une fois que l’enfant maîtrise le principe du codage, vous pourrez lui proposer d’écrire des mots qu’il aura lui-même choisis. Cela peut tourner autour de ses centres d’intérêts : le nom de véhicules, le nom d’animaux, le nom de couleurs, ou encore le nom des membres de sa famille. Encouragez-le à écrire ce qui lui passe par la tête, que ça soit des mots, ou des phrases plus longues. Vous pouvez également utiliser les dictées muettes, que vous retrouverez sur la boutique. Il s’agit de séries de petites images, dont l’enfant devra écrire le nom à l’aide de l’alphabet mobile.

Quand l’enfant aura manipulé l’alphabet mobile et que le codage commencera à s’automatiser, il arrivera à un stade où il commencera à se relire. Lorsque ça sera le cas, il sera prêt à passer à l’étape de la lecture, que nous verrons dans un prochain article.

L'écriture manuscrite

Comme nous l’avons déjà dit, l’écriture manuscrite n’apparaîtra chez l’enfant que plus tard, aux alentours de 5 ans. Sans rentrer dans les détails, voici les activités qui aident l’enfant à entrer dans ce processus d’écriture.

Comment se préparer à apprendre à écrire ?

Les activités de vie pratique et de vie sensorielle ont là encore toute leur importance. En effet elles préparent indirectement la main à la tenue du stylo avec 3 doigts, à la légèreté et à la précision du geste. Et, comme nous l’avons vu plus haut, les lettres rugueuses sont également une étape importante dans la préparation à l’écriture.

Les formes à dessins sont une activité proposée aux enfants aux alentours de 4 ans. Celle-ci consiste à tracer les contours d’une forme géométrique puis de les colorier à l’aide de crayons de couleurs. Elle prépare ainsi directement à l’écriture puisque l’enfant apprend à tenir son crayon, à fluidifier son geste et à gérer l’espace graphique sur la feuille. Dans le même ordre d’idées, le coloriage de mandalas et le poinçonnage peuvent être proposées en vue de préparer la main à l’écriture.

Les activités d'écriture

Puis, à l’aide des ardoises, l’enfant tracera ses premières lettres. Sur une ardoise vierge d’abord, dans de grands carrés, puis dans des interlignes et enfin sur une ligne. Ce travail peut également se faire sur de petits cahiers. Après les lettres, viendra l’écriture de mots, puis de phrases.

En parallèle, des activités de tri des lettres en fonction de leur forme ou de leur position sur la ligne aidera l’enfant à toujours mieux positionner ses lettres et affiner son mouvement.

Un dernier conseil : prenez plaisir à écrire avec votre enfant ! Proposez-lui d’écrire des choses qui ont du sens pour lui, afin d’éveiller son intérêt et son goût pour l’écriture.

J’espère que cet article vous a plu, et que vous savez désormais comment apprendre à écrire à votre enfant, dernière étape avant de s’envoler vers le monde de la lecture.

Et vous ? Comment se passe l’apprentissage de l’écriture avec votre enfant ? Quel est le premier mot qu’il a composé ?
N’hésitez pas à partagez votre expérience ou à poser vos questions en commentaire.
comment apprendre à écrire
Si cet article vous a plu, partagez-le sur Pinterest !

Je m’appelle Séverine, j’ai 30 ans. Je suis maman de deux enfants de 5 et 2 ans. Il y a environ un an et demi, nous commencions avec mon aînée une belle aventure : celle de l’école à la maison. Soucieuse de laisser mes enfants évoluer à leur rythme et passionnée par la pédagogie Montessori, c’est tout naturellement que j’ai choisi de l’appliquer au quotidien et dans les apprentissages. Aujourd’hui, je souhaite aider les mamans qui débutent et souhaitent appliquer cette pédagogie chez elles, en partageant mon expérience, des astuces et des outils concrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *