ief montessori
IEF et apprentissages

CP et PS en IEF Montessori ✨ Nos activités de novembre à mars, et notre 1er contrôle !

Cela fait plus de 4 mois que je ne vous avais pas fait de retour sur notre quotidien en IEF ! Alors non, je n’avais pas disparu ! Ni arrêté l’IEF d’ailleurs. Mais nous avons eu un rythme quelque peu en dents de scie, ponctué par des hauts et des bas, et une grosse baisse de motivation après le contrôle de ma grande ! Le besoin de souffler était plus que nécessaire ! Ce qui ne nous a pas empêché d’apprendre plein de choses, de manière différente !

Entre voyages, sorties et activités, baisse de motivation, contrôle pédagogiques, réflexions et activités Montessori (quand même), voilà ce que nous avons fait durant ces derniers mois !

TU SOUHAITES ORGANISER LES APPRENTISSAGES DE TES ENFANTS ?

mon organisation Montessori à la maison

Dans cet atelier, je t’expliquerai : 

.

La progression de Maïssa, 6 ans

Vie pratique et sensorielle...

… avec beaucoup de modération ! Ca n’est clairement plus dans ces centres d’intérêts depuis quelques temps ! À part de temps en temps où l’envie lui prend de faire le ménage… À ce moment là tout y passe : balai, aspirateur, vaisselle, laver les tables, les miroirs etc…

Elle est clairement passé au stade d’après ! Elle ne fait plus l’activité pour le plaisir de la répétition, mais pour les mettre en pratique dans son quotidien !

En ce qui concerne le sensoriel, il lui arrive parfois de reprendre un peu de matériel. Mais de plus en plus rarement. Elle fait quelques constructions avec la tour rose et l’escalier marron, ou avec les figures superposées, par ci par là, mais sans plus.

Langage

L'écriture

Dans mon dernier article, je te parlais des difficultés de Maïssa à entrer dans l’écriture. On n’y est pas encore, mais il y a des progrès ! Je trouve qu’au niveau motricité, elle a beaucoup plus de facilité. Elle arrive donc mieux à former ses lettres. Grâce notamment à la petite gym des doigts que nous pratiquons tous les jours (ou presque…). Il s’agit tout simplement de petits exercices pour délier les doigts. Laëtitia en parle d’ailleurs beaucoup dans sa formation « L’écriture en mouvement« .

Elle a aussi (enfin) accepté de s’exercer sur ardoises afin de pouvoir perfectionner ses lettres avant de passer aux cahiers. Elle était tellement frustrée de « mal former » ses lettres, qu’elle préférait tout laisser tomber plutôt que d’essayer. Ce blocage a été très dur à faire sauter, mais petit à petit on y arrive !!!

Je pense d’ailleurs que son principal soucis vient du fait qu’elle ne voit pas trop l’intérêt d’apprendre à écrire. Je cherche donc des idées dans ce sens pour la motiver !

Grammaire et orthographe

On a un peu laissé tomber l’orthographe pour l’instant. N’écrivant pas régulièrement, cet apprentissage manque clairement de sens pour elle, et n’est pas du tout dans ses préoccupations. Patience donc, ça viendra probablement plus tard !

Nous avons par contre commencé l’étude de la grammaire et de la nature des mots, avec les symboles Montessori ! Avec le nom et le déterminant pour l’instant. Apprentissage qu’elle affectionne particulièrement. Nous continuons donc tout doucement à progresser. Prochaine étape : l’adjectif et le verbe ! Puis nous pourrons passer aux fonctions. Et qui sait ? L’étude de la grammaire lui permettra peut être d’avoir le déclic pour l’écriture ?

Maths

En ce qui concerne les maths, on en était resté à la révision du système décimal et de la construction des nombres, qui était encore fragile… Plus de soucis de ce côté là, c’est bien intégré !

On a alors repris les additions avec les perles, puis avec les timbres. Mais elle n’est pas dans une très grande période maths. Elle n’a pas voulu aller plus loin concernant le calcul pour l’instant. Les additions à retenues et les soustractions attendront un peu…

additions montessori

Culture

encyclopédie

C’est clairement là que Maïssa a le plus investi ses apprentissages ces derniers temps. Elle qui a toujours été une boulimique des livres, sa passion ne s’estompe pas ! Mais, plutôt que de lire uniquement pour le plaisir de lire, je vois bien qu’elle lit dans un but bien précis : acquérir de nouvelles connaissances ! Elle s’est d’ailleurs lancée dans la lecture de sa grande encyclopédie, avec comme objectif de la lire en entier !

Ce changement est d’ailleurs logique compte tenu qu’elle a dépassé 6 ans, et qu’elle est tout doucement en train d’entrer dans une nouvelle phase de son développement. Ce que Maria Montessori appelait « le second plan de développement ». Si tu veux en savoir plus sur les changements qui s’opèrent à partir de 6 ans chez l’enfant, je t’invite à aller visionner ma vidéo youtube sur ce sujet. Je t’explique 5 points essentiels à prendre en compte lors de cette période de développement de l’enfant.

La progression de Ilyes, 3 ans 1/2

Vie pratique

Le domaine de prédilection de Ilyes ! Alors je ne le presse pas à faire autre chose, car ces activités lui plaisent. Et je sais qu’elles sont très importantes pour la suite de ses apprentissages.

À travers elle, il apprend la concentration, l’autonomie, renforce l’estime de lui-même. Alors pourquoi l’en priver ?

Ce qu’il préfère ? Toujours le découpage (bien qu’il commence à en faire un peu moins). Et … les perles à repasser ! Là par contre il peut y passer des heures (et je n’exagère qu’à moitié) ! J’avoue que c’est sur cette activité que je le dirige quand j’ai besoin de me reposer (ou le matin quand il se lève aux aurores) ! Et il revient me voir en général 1 heure plus tard, le sourire aux lèvres pour me demander de repasser sa création !

vie pratique montessori

Sans oublier bien sûr les activités de vie pratique dans le quotidien ! Cuisiner avec papa et maman, plier le linge, etc…

Vie sensorielle

triangles constructeurs montessori

En ce qui concerne les activités sensorielles, ça n’est clairement pas ce qui l’attire le plus. J’ai besoin de plus le stimuler pour qu’il vienne prendre les différents matériels :

  • blocs de cylindres ;
  • cylindres de couleurs ;
  • atrimaths ;
  • triangles constructeurs ;
  • constructions en bois.

Il le fait une fois de temps en temps, mais n’y retourne pas de manière régulière. Lui qui recommence à être attiré par les puzzles, je vais essayer de retenter le cabinet de géométrie !

Langage

Là par contre, l’intérêt est grandissant ! Déjà les histoires et les livres qu’il affectionne énormément ! Si je ne le retrouve pas en train de faire semblant de lire, il embauche sa grande sœur pour lui lire ses livres préférés !

Mais surtout c’est le début de la phonologie avec Ilyes ! Cela fait plusieurs mois que je tente inlassablement de voir si oui ou non, la période sensible de la lecture n’arriverait pas. Car l’intérêt pour les livres et la demande directe d’apprendre à lire elles sont là depuis un moment ! Tentatives qui s’étaient soldées par des échecs jusque-là ! Et puis, Ilyes a commencé à se prendre au jeu des sons. Alors on travaille de temps en temps avec les figurines, mais surtout dans le quotidien. Quand il me demande par exemple : « bateau ça commence par quel son ? » Et bien on s’amuse à trouver le maximum de mots commençant par le son /b/. Et il n’est pas rare non plus que je l’entende jouer à ce jeu avec sa sœur !

Alors dans l’optique de lui présenter les lettres rugueuses une fois que l’étape phonologie sera bien intégrée, je lui ai également présenté les formes à tracer.

Car oui ! Je rappelle qu’avant de présenter les lettres rugueuses à son enfant, il faut d’abord qu’il ait développé une certaine conscience phonologique ! Ainsi, l’apprentissage fera réellement sens et sera facilité, au moment où il essaiera de coder ses premiers mots ! Pour en savoir plus sur la progression en lecture en Montessori, je vous conseille cet article !

formes à dessin montessori

Et en dehors de nos activités Montessori ?

Jusqu’à présent, on a eu la chance de pouvoir poursuivre les activités des enfants. Bien que le manque de sorties, ateliers IEF et de visites de musées ou autre dû à la crise sanitaire se fait quand même ressentir. Comme pour beaucoup d’entre nous, de nombreux projets sont tombés à l’eau.

Sciences

activités montessori corps humain

Nous avons étudié plusieurs thèmes de culture générale et sciences ces derniers mois. Notamment l’hiver et la banquise, et plus récemment le corps humain. Les enfants ont beaucoup appréciés ce genre d’activités, pour lesquels je leur crée des activités sur-mesure. Cela nous permet de travailler de nombreuses compétences (maths, langage, sens de l’observation etc…) tout en approfondissant un thème en particulier.

Ces activités, vous pouvez les retrouvez dans les différents packs d’activités que je propose ici. Si vous souhaitez d’ailleurs recevoir un nouveau pack d’activités chaque mois, j’ai mis en place un système d’abonnement à prix réduit. Il vous suffit pour cela de cliquer sur le bouton abonnement sur cette page. Les prochains thèmes abordés seront la lune et le système solaire, la ferme et les oiseaux.

Activités manuelles et créatives

Là clairement, ça n’est pas ma tasse de thé à moi ! Entre le manque d’inspiration et la flemme de nettoyer la maison, je ne propose pas énormément ce genre d’activités à la maison. Heureusement, ils en font beaucoup au centre de loisirs (surtout Ilyes d’ailleurs), et ils vont à leur activité d’arts à la MJC. Là c’est poterie, collages, confection de costumes et couture etc. De quoi leur faire découvrir de nouvelles techniques. Ce qui les inspire pour des bricolages maisons spontanés ! Ils ont aussi beaucoup aimé faire des dessins avec leur « blo pens » (leurs feutres magiques comme ils les appellent) !

activité manuelle

Côté sport

Et bien là aussi, on a eu la chance de voir les activités maintenues dans l’ensemble), et notamment l’équitation et la baby gym. Sans oublier notre semaine à la montagne en février où les enfants ont eu la chance de pouvoir faire une semaine de ski malgré la fermeture des stations ! Merci les tapis et fils neiges des petits ! Une grande première pour Ilyes, qui a beaucoup apprécié !!

Et avec le retour des beaux jours, c’est le vélo qui reprend ! Maïssa arrive enfin à trouver son équilibre et à pu faire ses premiers pas à vélo toute seule : une grande fierté !

Seul point d’ombre : les piscines toujours fermées, car Maïssa réclame d’apprendre à nager. Peut être cet été ??

Jeux de société

On a également de la chance d’avoir une ludothèque à proximité ! Bien sûr, on ne peut plus jouer sur place, mais le prêt de jeux est toujours d’actualité, alors on se fait plaisir pour découvrir de nouveaux jeux. Et apprendre de nouvelles choses différemment ! Le jeu est pour moi une super porte d’entrée pour les apprentissages quand ceux-là ne coulent pas toujours de source…

Découverte du monde

Malgré la crise et les restrictions un peu partout, nous avons réussi à nous évader quelques semaines au Maroc ! Retrouvailles avec la famille, apprentissage (ou renforcement) d’une langue étrangère, découverte d’une autre culture. Autant de choses qu’apprennent les enfants lors de leurs voyages !

Notre 1er contrôle pédagogique

Le mois de janvier a aussi été synonyme de notre 1er contrôle pédagogique (pour Maïssa en tout cas) ! J’avais beau être confiante, j’avoue que ça m’a mis un bon coup de pression !

Tout s’est bien passé dans l’ensemble. La prof étant arrivée avant l’inspectrice, elle a commencé à faire travailler Maïssa alors que j’étais présente. Ce qui lui a permis de se sentir en confiance, et de ne pas « avoir peur » quand je suis partie dans la pièce d’à côté avec l’inspectrice. Maïssa l’a d’ailleurs très bien vécu puisqu’elle l’a pris comme un jeu.

Les retours ont été très positifs dans l’ensemble, Maïssa ayant un bon niveau en maths et lecture. Le point négatif (et sans surprise) : l’écriture. Pour eux Maïssa est en retard et doit donc le rattraper avant l’année prochaine si elle souhaite continuer l’IEF ! De quoi mettre un peu la pression !

Mais pour rappel si cela vous arrive (bien que je n’y ai pas pensé sur le coup), nous n’avons aucune obligation de résultats en IEF mais une obligation de moyens et de progression. Tant que l’enfant progresse, ils n’ont normalement pas le droit de demander une rescolarisation (surtout pour un 1er contrôle qui est sensé faire le point sur les compétences de l’enfant). Il faut (dans l’idéal), atteindre les objectifs à la fin de chaque cycle. Nous n’avons donc pas d’obligation non plus à suivre le programme scolaire. Donc aucune obligation d’apprendre à écrire avant la fin du CP si l’enfant progresse et qu’on montre qu’on travaille cette compétence avec lui !

Réflexions autour de ces 5 mois d'IEF

Le manque de régularité

Je culpabilise souvent en me disant que je pourrais (ou devrais) en faire plus et plus souvent. Mais quand on y réfléchit, je ne suis pas sûre que ça soit bon pour l’enfant, s’ils ressentent l’envie de souffler. S’ils sont demandeurs là oui ! On peut se donner un petit coup de boost ! Mais dans mon cas, mes enfants sont satisfaits des activités que nous faisons ensemble (et de toutes celles qu’ils ont autour). Alors je préfère lever le pied quand je ne me sens pas d’en faire plus (car quand on se force, cela se ressent et rend les choses encore plus difficiles parfois). Et de profiter de ces moments pour faire découvrir de nouvelles choses avec les enfants et apprendre autrement. On aura bien le temps de s’y remettre après !

Le manque d'intérêt des enfants pour certains domaines

Là encore, pas toujours facile ! Difficile d’attendre le bon moment avec parfois la pression du résultat ! Pas facile de lâcher prise et de faire confiance en se disant « ça viendra » ! Et pourtant mes enfants me l’ont montrés plusieurs fois. Comme Ilyes et son intérêt naissant pour les sons par exemple. Que ce serait-il passé si j’avais fait du forcing pour lui apprendre les lettres il y a quelques mois ? Est-ce que je n’aurait pas risqué de le braquer ?

Mais j’avoue que c’est beaucoup plus difficile pour ma fille, l’écriture et l’orthographe… J’attends patiemment mais c’est dur pour moi de ne pas la « forcer » à faire ses quelques lettres par jour. C’est aussi un apprentissage qui demande régularité et persévérance… Alors que faire ?

Mais si je peux vous donner un conseil : ne jamais abandonner ! Ne cesser jamais de proposer la même activité à votre enfant. Peut-être qu’un jour acceptera-t-il ?

J’espère que cet article vous a plu !
Et vous ?

Que pensez-vous du fait de devoir lâcher prise face au manque d'intérêt de vos enfants pour certains apprentissages ?

Est-ce que c'est quelque chose de facile pour vous,
ou au contraire de difficile ?

Dites-nous tout en commentaires !
ief Montessori
Si cet article vous a plu, partagez-le sur Pinterest !

Je m’appelle Séverine, j’ai 32 ans. Je suis maman de deux enfants nés en 2014 et 2017. En avril 2018, nous commencions avec mon aînée une belle aventure : celle de l’école à la maison. Soucieuse de laisser mes enfants évoluer à leur rythme et passionnée par la pédagogie Montessori, c’est tout naturellement que j’ai choisi de l’appliquer au quotidien et dans les apprentissages. Aujourd’hui, je souhaite aider les mamans qui débutent et souhaitent appliquer cette pédagogie chez elles, en partageant mon expérience, des astuces et des outils concrets.

2 Comments

  • Emna

    Merci pour ce partage et ta transparence. Ils t’ont mis un bon coup de pression avec le « retard écriture », retard carrément… Elle aura forcément un déclic, nous y sommes à peine également… On doit faire confiance à nos enfants, et être bienveillant envers nous-mêmes. Courage courage !

    • Séverine

      Bonjour Emna ! Merci pour ton message et ton soutien ! 💖
      Oui j’avoue que j’en suis sortie vidée de ce contrôle ! C’est pour ça que je ne vous en parle que 3 mois après !
      Comme tu dis l’important est de faire confiance à nos enfants, ça viendra !
      Mais on ne voit pas les choses de la même manière avec l’EN. 😉
      Bon courage à toi aussi !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *