ief montessori
IEF et apprentissages

IEF Montessori ✨ Les bénéfices et limites de la pédagogie

Épanouissement de l’enfant, autonomie, confiance en soi, apprendre autrement tout en s’amusant… La pédagogie Montessori fait rêver de nombreux parents ! Mais, entre les frais de scolarité et éloignement géographique, tous les parents ne peuvent pas se permettre d’y inscrire leurs enfants. Alors que faire ? Quand certains se tournent vers l’école publique, pour d’autres l’IEF Montessori peut apparaître comme une alternative !

Cela est-il la solution ? Peut-on s’attendre aux mêmes résultats que dans une école Montessori ? Dans son livre « Les lois naturelles de l’enfant« , Céline Alvarez nous dit :

« […] recréer une classe à la maison avec ce matériel pour un ou deux enfants ne me semble pas réellement pertinent ».

Alors que faire ? Tenter ou renoncer ?

Aujourd’hui, cela fait plus de 3 ans que j’utilise cette pédagogie active à la maison avec mes enfants (actuellement âgé de 3 et 6 ans). Dans cet article, je vous livre donc ma propre expériences de l’IEF Montessori. Ce que ça a apporté à mes enfants, et les limites et difficultés que j’ai pu rencontrer en chemin. Et vous découvrirez à la fin de l’article pourquoi je ne suis pas d’accord avec Céline Alvarez sur ce point.

Et si vous souhaitez apprendre à vous organiser vous aussi avec la pédagogie Montessori pour mener à bien votre projet d’IEF ou de co-schooling, je vous accompagne pas à pas dans cette démarche dans ma formation Mon organisation Montessori. Organisation pratique, aménagement de l’espace, budget, matériel, progression, et séance de travail n’auront plus aucun secrets pour vous !

VOUS NE SAVEZ PAS COMMENT ORGANISER VOTRE ESPACE MONTESSORI ?

aménager son espace montessori

Dans cette mini formation, vous retrouverez un PDF et une vidéo avec :

Les bénéfices de l'IEF Montessori pour les enfants

La pédagogie Montessori à la maison permet de développer certaines compétences chez les enfants, que ça soit au niveau personnel, cognitif ou social. L’avantage est que l’on va accompagner les enfants non seulement dans leurs apprentissages scolaires, mais aussi dans leur vie quotidienne. À condition d’appliquer la pédagogie Montessori dans sa globalité, et non pas que par le matériel éducatif.

Ces compétences vont pouvoir être développées puisque la pédagogie Montessori a pour mission de s’adapter à chaque enfant. C’est à dire de répondre aux besoins de l’enfant. Et cela va passer par le respect de son propre rythme. En effet, tous les enfants ne développent pas les mêmes compétences au même moment. Quand certains apprennent à marcher à 11 mois, d’autres attendront 18 mois. Il en va de même pour les « apprentissages scolaires ». Certains liront à 3 ans 1/2, d’autres à 6 ans. Peut importe l’âge. Tous les enfants finiront par apprendre à lire. L’important va alors être d’observer son enfant pour savoir ce dont il a besoin. Et quoi de mieux que la maison et le cadre familial pour le faire ?

Des compétences personnelles

Apprendre l’autonomie est probablement la 1ère compétence qu’ont développé mes enfants grâce à la pédagogie Montessori. Dès tout petits, je les ai encouragés à faire par eux même, en fonction de leurs capacités. « Aide moi à faire seul ». Célèbre slogan de la pédagogie Montessori. Pour favoriser cette autonomie, aménagement de l’environnement, montrer les gestes en amont et une bonne dose de patience seront vos alliés ! Proposer des activités de vie pratique pourra également aider vos enfants à affiner leurs gestes, développer leurs compétences et devenir des enfants autonomes.

cylindres montessori

Les activités Montessori proposées à l’enfant vont également l’aider à développer une certaine autonomie de pensée. En effet le matériel Montessori est pensé de manière à être autocorrectif. En Montessori, on accompagne les jeunes enfants, on leur montre comment se servir du matériel. Les enfants sont encouragés à manipuler, expérimenter, se tromper, répéter et chercher lui-même la solution. Mais on ne leur apporte pas une solution toute faite qu’ils devront appliquer par la suite.

Cela leur permet de développer leur capacité à s’adapter et à trouver eux-mêmes les solutions à leurs problèmes. Compétences ô combien importante dans le monde actuel !

Ces 2 types d’autonomie (dans la vie quotidienne, et dans la manière de penser) vont favoriser la confiance en soi. Et oui ! Un enfant qui sera autonome aura d’autant plus confiance en lui puisqu’il sera fier de réaliser certaines choses par lui-même, sans avoir recours à l’aide d’un adulte !

Si développer l’autonomie de vos enfants vous intéresse, je vous donne 5 conseils pour la favoriser à la maison dès le plus jeune âge dans cette vidéo.

Des compétences cognitives

L’un des avantages indéniables de l’IEF Montessori est bien entendu des apprentissages facilités. Puisque nous avons la possibilité de proposer les apprentissages au rythme de l’enfant et en fonction de ses intérêts, ils seront beaucoup plus rapides que dans un système scolaire « classique ». À la maison, nous connaissons bien nos enfants, il est donc facile de les suivre, et nous n’avons pas 30 élèves à nous occuper. Ce qui nous permet de vraiment pouvoir prendre le temps de répondre aux questionnements de l’enfant et d’avancer avec lui tout en soutenant sa motivation. Et qui dit enfant motivé dit enfant qui retiendra beaucoup mieux les différents apprentissages. Sans parler du matériel pédagogique qui sera d’une aide précieuse !

Le fait de s’appuyer sur les intérêts de l’enfant va également lui permettre d’apprendre à se concentrer plus facilement et pour des durées plus longues. Concentration facilitée par le fait qu’il y ait moins de bruits et de mouvements que dans une salle de classe.

Il n’est pas rare que mon fils de 3 ans passe plus de 30mn sur certaines activités qui le passionne ! Bien loin des 15/20 mn habituellement données à cet âge. Les activités de motricité fine et de vie pratique sont super pour travailler la concentration. En augmentant bien sûr progressivement la durée. Mais quand un enfant à l’occasion de se plonger dans ce qui l’intéresse et sans être interrompu, il peut y rester bien longtemps !

Au niveau cognitif, la méthode Montessori va également permettre à l’enfant de développer curiosité et créativité. Un enfant qui n’attend pas la réponse mais qui cherche, essaye et répète jusqu’à trouver la solution sera probablement un adulte persévérant, avec toujours de nouvelles idées à proposer !

Des compétences sociales

Enfin, l’IEF Montessori permet aux enfants de développer leurs compétences sociales. Pas de compétition en Montessori. C’est plutôt l’entraide, l’empathie, l’esprit d’équipe, le respect de l’autre et la collaboration qui sont mises en avant. Alors oui, pour ce point là avec 1 seul enfant ou 2, cela peut être plus difficile à obtenir. Mais si vous accompagnez vos enfants avec bienveillance, ils auront d’autant plus de chances de développer ces qualités, grâce à leur esprit absorbant.

entraide

Mais en Montessori, le cadre instauré et l’autodiscipline qui en découle va permettre à l’enfant d’intégrer certaines règles, et à comprendre leur importance pour la vie en communauté. Bien que plus petite qu’un groupe d’enfant à l’école, la famille est une communauté avec ses règles, que l’enfant va apprendre à respecter petit à petit. Il en va de même pour le matériel dont on apprend à prendre soin et à ranger après s’en être servi. Autant ma fille peut être assez « bordélique » avec ses affaires, autant elle a bien appris à ranger son matériel une fois qu’elle a terminé. Et j’ai espoir qu’elle finisse par appliquer ce principe à sa chambre !!! 🙄

Les limites de l'IEF Montessori, et comment y remédier

Le budget en IEF Montessori

Le matériel

Le gros point négatif de cette pédagogie est son coût ! La pédagogie Montessori utilise en effet un matériel spécifique qui peut vite revenir cher à la maison ! Pour vous donner une idée, il faut environ 3000€ pour acheter TOUT le matériel nécessaire en 3/6 ans. Prix à relativiser donc car il sera amorti sur 3 ans, et peut profiter à plusieurs enfants dans le cadre d’une fratrie. Ce qui revient dans tous les cas moins cher qu’une scolarisation en établissement Montessori hors-contrat, dont le prix moyen est de 4000€ … par an !

Et sur ces 3000€, il est encore possible de faire diminuer la facture :

  • achat d’occasion et revente ;
  • fabrication de matériel ;
  • ne proposer que certaines activités.

Dans ma formation Mon organisation Montessori, je vous donne le détail de la progression, avec le matériel « indispensable » pour suivre la progression Montessori sans zapper d’étapes, le matériel fabricable, ainsi que le but pédagogique de chaque matériel. On peut effectivement se permettre de sauter certaines activités. Mais à certaines conditions. Bien connaître la progression globale et les objectifs de chaque matériel pour permettre à l’enfant d’acquérir la compétence en question par un autre moyen. Sinon, il risque de se retrouver en difficulté par la suite.

Par exemple, dans le cadre de l’apprentissage des chiffres jusqu’à 10, on peut très bien travailler la numération autrement qu’avec les jetons ou les fuseaux. En faisant des collections d’objets, ou d’éléments naturels (morceaux de bois, fleurs). Où l’on demanderai à l’enfant de nous ramener 10 morceaux de bois par exemple. L’important, dans le cadre de l’activité des jetons, est que l’enfant sache associer une quantité avec les chiffres de 1 à 10 pour ne pas être gêné par la suite.

Les formations

Mais, bien connaître le matériel d’apprentissage utilisé en Montessori et les objectifs de chacun ne s’improvise pas ! Bien qu’on trouve de nombreuses informations gratuitement sur internet, il faut tout de même se méfier. Car toutes ne sont pas valables. Pour moi, se former reste un indispensable quand on veut faire l’IEF Montessori, pour faire profiter de tous ses bienfaits à son enfant. Là encore, un certain budget sera à prévoir.

Une formation Montessori vous permettra de :

Je propose moi-même des formations dédiées au matériel, à l’IEF et à la pédagogie Montessori dans son application à la maison. N’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil sur cette page, si vous formez vous intéresse.

Si par contre vous souhaitez vous former dans le but de devenir éducateur professionnel pour travailler dans des écoles Montessori, je vous conseille la très bonne formation de Victoria, qui vous permettra d’obtenir une certification.

La compréhension de la pédagogie

Un autre frein à la pratique de l’IEF Montessori peut être la mauvaise compréhension de ce qu’est réellement cette pédagogie. Car elle ne se limite pas juste au matériel concret et aux apprentissages. Elle peut bien sûr être utilisé seulement dans ce but là. Mais alors cela reviendrait à l’utiliser comme une simple méthode pédagogique, avec un enchaînement d’activités que l’enfant doit accomplir, indépendamment de ses intérêts et des périodes sensibles qu’il traverse. Et on pourra alors difficilement retrouver les différents bénéfices de cette pédagogie chez notre enfant.

Le cœur et la puissance de cette « méthode éducative » réside dans le fait que c’est une réelle aide à la vie et au développement de l’enfant. Elle s’appuie sur l’observation de l’évolution de l’enfant. Les activités ne sont proposées qu’en connaissance de cause, si elles correspondent aux besoins de l’enfant à un moment M. La posture de l’éducateur et sa manière bienveillante d’accompagner l’enfant dans son développement est tout aussi important voir plus que le matériel en lui-même. C’est un réel travail à faire sur soi et sur sa manière d’être à l’enfant. Maria Montessori y consacre d’ailleurs de nombreux chapitres dans ses livres.

Dans cette optique, attention également à ne pas tomber dans la rigidité avec la pédagogie Montessori ! On voit souvent des personnes qui veulent faire du 100% Montessori et ne proposent donc aucunes autres activités en dehors du « curriculum Montessori ». Je rappelle que c’est bien la pédagogie qui s’adapte à l’enfant et non l’inverse. Attention donc à ne pas être rigide et rester souple dans son application. N’hésitez pas à mixer différentes approches et pédagogies alternatives, si celles-ci sont compatibles et conviennent à votre enfant.

La pratique en solo en IEF Montessori

Un dernier frein quand on pratique l’instruction en famille avec la pédagogie Montessori est bien évidemment le manque d’émulation entre enfants. À moins d’avoir une grande fratrie, ce point est le plus difficile à mon sens à dépasser, mais n’est pas insurmontable pour autant.

En effet, la puissance de la pédagogie Montessori s’appuie également sur le mélange des âges, et l’enthousiasme qu’il suscite. Voir un camarade plus âgé réaliser quelque chose, va stimuler les enfants plus jeunes. Mais aussi aider les plus jeunes pour encore mieux intégrer les compétences. Tout cela permet de faire vivre et fonctionner les classes Montessori où les enfants évoluent dans des ambiances d’âges mélangés. Par exemple, les maisons des enfants accueillent des enfants âgés de 3 à 6 ans.

ief montessori

Alors comment faire à la maison ?

Ce mélange des âges s’observe naturellement dans les fratries. Mais cela devient plus ardu si les enfants ont beaucoup d’écart, ou s’il n’y a qu’un seul enfant par exemple. Ou pour l’aîné qui n’a pas de « modèle » à suivre. Dans ces cas là, je vous conseille de faire participer vos enfants à des ateliers Montessori. Ou en mettre vous-même en place à la maison. Cela a très bien fonctionné pour mon aînée. Le fait de participer une fois par semaine à des ateliers avec d’autres enfants lui a donné envie de manipuler du matériel qu’elle n’avait jusque là jamais touché.

Vous pouvez également à la maison prendre vous-même du matériel et vous installer à côté de votre enfant et travailler. Cela pourra peut-être également lui donner envie de vous imiter ?

J’espère que cet article vous a plu, et qu’il vous aidera à y voir plus clair quant à votre projet d’IEF Montessori.

Vous retrouverez tout mon système d’organisation pour faire l’école à la maison à l’aide de Montessori dans ma formation Mon organisation Montessori. Au programme : organisation, aménagement, séances de travail, matériel, budget et progression. Vous aurez tous les éléments pour vous lancer sereinement.

Et vous ? Quels bénéfices de la pédagogie Montessori

observez-vous chez votre enfant ?

Quelles difficultés rencontrez-vous ?

Dites-nous tout en commentaires !

ief montessori
Si cet article vous a plu, partagez-le sur Pinterest !

Je m’appelle Séverine, j’ai 32 ans. Je suis maman de deux enfants nés en 2014 et 2017. En avril 2018, nous commencions avec mon aînée une belle aventure : celle de l’école à la maison. Soucieuse de laisser mes enfants évoluer à leur rythme et passionnée par la pédagogie Montessori, c’est tout naturellement que j’ai choisi de l’appliquer au quotidien et dans les apprentissages. Aujourd’hui, je souhaite aider les mamans qui débutent et souhaitent appliquer cette pédagogie chez elles, en partageant mon expérience, des astuces et des outils concrets.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *